21 juillet 2020 Par Karine Delaunay Non

Bien prévoir un déménagement EDF

Si vous décidez, pour une raison ou pour une autre, de déménager vers un nouveau logement, vous devrez savoir qu’il n’y a pas que vos meubles ou vos affaires personnelles qui feront le trajet avec vous. En cas de déménagement, votre abonnement EDF doit être transféré vers votre nouvelle destination. Il s’agit du déménagement EDF qui est soumis à un formalisme rigoureux.

Quand bien même cette procédure peut paraître simple, vous n’avez pas intérêt à traîner les pas avant de l’honorer. Dans cet article, nous vous filons les clés d’un déménagement EDF pleinement abouti.

Pourquoi prévoir votre déménagement EDF ?

Il est toujours mieux de prévenir que de guérir. Avant d’emménager dans votre nouveau domicile, un déménagement EDF s’impose.

Premièrement, lorsque la procédure de déménagement EDF n’est pas effectuée à temps, vous risquez de passer les premiers jours suivant votre emménagement dans l’obscurité. Vous n’aurez pas accès à l’électricité dans votre nouveau domicile, et vous serez donc obligé d’enclencher d’autres démarches pour le retour de l’énergie électrique. Cette situation pourrait s’avérer encore plus désagréable, lorsque les techniciens chargés du branchement sont occupés. Deuxièmement, il n’est pas à exclure que la facture d’électricité du nouveau locataire de votre appartement vous soit adressée si votre déménagement EDF n’a pas été bien planifié.

Bien prévoir un déménagement EDF

Comment bien prévoir votre déménagement EDF ?

Pour effectuer un déménagement EDF facile il est indispensable de réaliser certaines étapes :

Prévenir EDF de votre projet de déménagement

Le premier pas à poser lorsque vous projetez de déménager de votre ancien logement est d’informer le service EDF de votre intention de changer d’adresse. Cette information doit être portée à la connaissance d’EDF au moins deux semaines avant de déménager. Ce geste préalable permettra à EDF d’enclencher la procédure de transfert du contrat pour que l’électricité soit immédiatement disponible dès l’intégration de la nouvelle maison.

Pour effectuer cette démarche, vous n’aurez pas à vous déplacer. Du siège de votre canapé, vous pouvez passer un coup de fil au service client d’EDF. Si vous ne préférez pas effectuer un appel téléphonique, vous pouvez envoyer un courrier électronique pour donner le préavis à EDF. Mis à part ces deux moyens, le site internet d’EDF est la dernière alternative qui s’offre à vous.

Procéder à la résiliation de votre ancien contrat

Le déménagement EDF est assujetti à la résiliation de l’ancien contrat de fourniture d’énergie. Dès que vous entreprenez de déménager, sachez que l’ancien contrat EDF doit être rompu. Vous n’aurez qu’à contacter le service client EDF, par les canaux cités plus haut, pour demander à ce que votre contrat soit résilié.

La signature d’un nouveau contrat

La souscription d’un nouveau contrat est une étape importante lors d’un déménagement EDF. Puisque vous quittez un logement pour un autre et que votre ancien contrat a été annulé, il est logique qu’un nouveau contrat soit signé pour le compte de votre nouvelle adresse. Vous disposez du droit de choisir le fournisseur que vous voulez pour conclure un nouveau contrat. Si vous omettez l’étape de la conclusion du nouveau contrat, vous pourriez être privé d’électricité dans votre nouvel appartement.

Faire parvenir l’index du contrat au service client EDF

Le jour de votre déménagement, soyez vigilant. Vous devez prendre le temps d’envoyer à EDF, l’index du compteur de votre ancienne adresse. Cette démarche importante permettra à EDF de déterminer votre consommation réelle afin que la facture qui vous sera adressée ne soit pas erronée. À votre arrivée dans votre nouvelle maison, la même démarche doit être répétée.